Quel est l’impact du règlement « Requirements for Generators (RfG) » sur les onduleurs de SMA ?

Mise à jour du 1er septembre 2020

Un nouveau règlement a été publié par l'Union européenne le 27 avril 2016, stipulant de nouvelles conditions de raccordement normalisées pour des parcs non synchrones de générateurs raccordés en courant continu en Europe (Réglementations européennes 2016/631 établissant un code de réseau relatif aux exigences applicables au raccordement au réseau des installations de production d'électricité - code RfG). Son application est entrée en vigueur le 27 avril 2019.

Comme ce règlement autorise de nombreuses dérogations nationales, il n’est malheureusement pas possible d’obtenir une norme unique pour les conditions de raccordement. Ces réglementations européennes sont traduites localement en Belgique dans la révision de la norme C10/11 et aux Pays-Bas dans la norme NEN-EN 50549-1 pour les installations de type A et dans le processus PGMD pour les installations plus importantes de type B et C.

Situation actuelle en Belgique

En Belgique, la révision de la norme C10/11 a été approuvée le 1er septembre 2019. Depuis le 1er novembre 2019, ces règles doivent être respectées. Synergrid a mis à jour la liste des onduleurs homologués et figurant dans la prescription C10/26. La liste finale a été publiée et est en vigueur depuis le 1er septembre 2020. Seuls les onduleurs respectant pleinement la nouvelle réglementation y figureront.

Pour les remplacements dans une installation existante, la norme exige l'utilisation de dispositifs conformes à la nouvelle réglementation. Une exception est possible lorsque l'onduleur est échangé dans les 10 années suivant l'inspection de l’installation et par un modèle identique ou similaire.

Les nouvelles réglementations peuvent être consultées sur le site web de Synergrid à l'adresse suivante :
Réglementations techniques > Électricité > C10/11 ed.2.1

Situation actuelle aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, un délai de 2 ans a été obtenu pour mettre en place la nouvelle réglementation sur les installations de type A. Cela signifie en théorie que celle-ci ne sera pas mise en place avant avril 2021.

Concernant les grandes installations de type B/C sujettes au processus PGMD, de nombreuses incertitudes subsistent sur le marché. Nous suivrons l’avancée de ce sujet et vous tiendrons informé.

Les très grandes installations de type D sont étudiées au cas par cas en concertation avec TenneT.

Pour toutes questions ou informations complémentaires, veuillez contacter l'Association des opérateurs de réseau. SMA ne peut être tenu responsable dans le cas où les informations seraient erronées ou plus d’actualité.

Impact pour les onduleurs de SMA

SMA se conforme à ces nouvelles réglementations pour l'ensemble de son portefeuille actuel. Le firmware des onduleurs doit être actualisé (FW 3.10) : une mise à jour peut être nécessaire.

Onduleurs NON AUTORISÉS à être installés à l’entrée en vigueur du nouveau règlement RfG

  • Sunny Boy 3000/3600/4000/5000TL-21
  • Sunny Boy 3.0/3.6/4.0/5.0 AV-40
  • Sunny Tripower 5000/6000/7000/8000/9000/10000/12000TL-20
  • Sunny Boy 1300TL-10
  • Sunny Boy 1600TL-10
  • Sunny Boy 2100TL
  • Sunny Boy 2000/2500/3000HF-30
  • Sunny Tripower 8000/10000/12000/15000/17000TL-10
  • SMC-onduleurs